02 novembre 2014

Pourquoi me suis-je réveillé ?...

Yo !

Aujourd'hui je rompt avec la chronologie en postant aujourd'hui deux dessins dont l'un a été fait il y a plusieurs semaines et l'autre jeudi dernier (celui ci-dessus).

Il s'agit d'une illustration sur le Chaos, sur le traditionnel format 15x15 cm que vous allez souvent voir revenir ici car il s'agit d'un des travaux demandés (un par semaine en général) par la fillière Arts Appliqués où je me trouve.

J'ai pas mal bloqué sur ce thème, finallement c'est un gribouillis qui aura débouché sur un autre puis encore sur un autre qui aura donné l'idée. Comme souvent ! Je posterai peut-être les premiers croquis à côté des 15x15 finaux sur le Tumblr ! C'est assez particulier.

Je ne savais pas dans quel sens le mettre. J'ai pensé à le mettre penché. Je crois que ça rend mieux. Et ça me fait penser que pour des prochains sujets, je pourrais essayer de me plier à cette contrainte supplémentaire, pour ne pas m'ennuyer.

 

 

Cette illustration a été réalisée sur un format beaucoup plus grand, du demi raisin ! (50x32,5 cm)

Une illustration pour laquelle j'ai dû m'entraîner à dessiner les crânes d'animaux, et croyez moi ce n'est pas facile. D'autant plus que je n'avais alors pas internet chez moi, pour trouver de la documentation c'était moins facile.

 Il s'agissait ici de dégager les «valeurs» d'un objet et de les réinterprêter dans une grosse illus. Et c'était cool !

 

Bonne journée !

 

Row ! Row ! Fight the power !

Allez regarder Gurren Lagann !

12 janvier 2013

Des monstres. Des regards. Des envols.

Bonjour !

Cette semaine, j'ai beaucoup de dessins, mais étant donné que la semaine prochaine s'annonce très très chargé en devoirs, je ne vais pas tous les mettre aujourd'hui, au cas où je n'aurais pas beaucoup de dessins pour la semaine prochaine.

 

Je m'entraîne toujours à la tablette; j'y ai refais le monstre oiseaux à la FrankenStein de l'aquarelle de ce message.

 

Il faut le recharger tout les 8 jours en faisant passer du courant dans ses vis.
DIsponible dans toutes les boutiques de monstres familiers.

 

Comme je m'entraine toujours également à l'acrylique, un tricycle hop ! - pardon, un tricyclope - orangé :

Les yeux peuvent se déplacer indépendamment. Ils ont chacun un cerveau indépendant mais partagent leur pensées.

Un oiseau de mauvaise augure, tout de noir mort vêtu.

Tout à l'encre.
Il porte malheur. Mais c'est trop tard, vous l'avez vu.
N'ayez crainte, ce blog est salvateur, vous êtes sauvé(e).

 

Et je termine sur un monstre à 25 yeux (ne comptez pas comme l'on fait mes amis, il y en a qui ne sont pas visible...) :

Les rayures, c'est chouette. Même si dès que j'en fait ça fait Burton.
Il se déplace en général la bouche fermée, mais l'ouvre de temps en temps, laissant jaillir tout ses yeux.

 

Ah et aussi :D :


(Oui-oui, il faut que tu cliques)

 

Bonne soirée !